www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
entente athlétique du plateau est (eape)
Actualités
Le chemin 2756 de Pat-Nordic : un périple de 400km !
Commentez cette actualité
8 Juillet 2024 - Raphaël GERARDIN
Le chemin 2756 de Pat-Nordic : un périple de 400km !

Patrice nous raconte son voyage, 400km à pied entre Normandie & Bretagne ! Merci pour ce beau témoignage.


«  A deux pas de chez moi »

 

« Marcher, c’est retrouver son instinct primitif, sa place et sa vraie position, son équilibre mental et physique. C’est aller avec soi, sans autre recours …... »   Jacques Lanzman

 

C’est dans cet état d’esprit qu’un besoin « en veille » en moi c’est concrétisé.

Relier La Normandie à la Bretagne en solitaire et en autonomie. 

Challenge sportif « mais pas que », humain et d’introspection.


 

Ce chemin s’est déroulé sur 13 jours en partant de Bourgtheroulde pour se terminer à Caro (près de Ploërmel dans le Morbihan)

Voyage pédestre de 401 km en auto-suffisance et en empruntant les voies cyclables , les voies vertes et les routes partagées de campagne.

Le tracé ayant été préparé via l’application « Géovelo » en traversant l’Eure, le Calvados, l’Orne, L’Ile et Vilaine pour terminer dans le Morbihan.


 

Pour le transport de mon matériel j’ai opté pour :

  • une remorque de randonnée (attachée à la taille) chargée d’un sac à dos de 17 kg
  • et d’un sac sur le dos de 3 à 4 kg

La météo n’a pas été toujours favorable, j’ai « bénéficé «  d’un temps « toutes saisons » en Juin !!

 

J’avais fait un road-Book en constituant des étapes associées à des lieux d’hébergements possibles suivant le kilométrage pouvant être fait (+ ou -)

Mais comme dans toute aventure des adaptations se sont faites , ce qui en fait le charme.

D’un naturel « lève tôt » les journées se déroulaient avec un timing un peu « monastiques » :

·       Lever à 5h30

·       Départ de la marche à 7h

·       Pause 1/2, 3/4 h le midi

·       Arrivée sur la fin d’étape vers 16h30 / 17h30 au plus tard

Le kilométrage des étapes fut entre 28 et 42 km suivant le dénivelé et les lieux d’hébergements avec une moyenne en général de 35 km/jour.

 

Une bonne préparation physique avait été faite (répétition d’une dizaine de fois de parcours d’environ 35 km) ainsi que des soins particuliers pour les pieds (massage huile d’Arnica et crème pour assouplir la peau des pieds et des jambes) cela a été bénéfique n’ayant eu aucune cloque ou problème de fatigue musculaire.

Les hébergements ont été en grande partie en camping chez l’habitant (via l’appli Homecamper), quelques-uns dans les campings municipaux. Une fois, j’ai eu recours à une chambre d’hôte pour sécher « matériel et bonhomme ».  

Une belle découverte que de traverser la Normandie et la Bretagne à pied, de beaux paysages dans une campagne profonde.

J’ai pris le temps de l’observation de la flore, de la faune ce qui aide à l’introspection.

Que de belles rencontres faites !!

Le marcheur « Solo » intrigue, favorise le dialogue et le questionnement.

Des rencontres entre marcheurs/routards dans quelques haltes du soir avec des échanges sur nos chemins et le pourquoi.

Au détour de routes « au milieu de nulle part », avec des paysans ou des envieux (n’osant pas laisser leur confort).

Mes plus belles rencontres ont été dans les hébergements chez l’habitant :

·       Dans le Calvados chez Stéphanie une institutrice /randonneuse, j’étais son premier homecamper, belle personne.

·       Pour sécher matériel et bonhomme (suite aux pluies intenses), dans la Manche au fin fond de la campagne dans cette chambre d’hôte dans son jus « vintage des années 50 » à l’intérieur d’une ferme. 

·       Dans le Morbillan en mode « Ecolo » pur et dur (autonomie complète énergie, alimentaire...) qui rénovait une maison en fabricant briques en argile , en montant les murs en paille et bois (Couchage « royal » dans une roulotte fabriquée par eux-mêmes).

·       Dans l’Orne c’est ma plus belle rencontre dans une famille chaleureuse. Je m’apprêtais à faire un bivouac dans un petit village et un jeune couple m’a invité à camper chez eux. Ils m’ont ouvert maison (en usant des sanitaires) et m’ont invité à leur diner. Ils m’ont réchauffé le cœur. Nous avons promis de nous revoir.

 

Voyage pas que sportif, mais aussi d’introspection, besoin de faire ce chemin seul. La marche en solitaire est bénéfique à la pensée et au mental. 

 

Ce périple pédestre de 400 km a été une belle aventure. Cela m’a enrichi humainement, m’a apaisé et m’a permis de me sentir physiquement « vivant ».

 

Marche dédiée à mes enfants et petits-enfants avec le message « d’aller au bout de ses rêves »

 

Patrice DUBOC

     

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
23/07 >
18/07 >
12/07 >
10/07 >
09/07 >
05/07 >
05/07 >
04/07 >
04/07 >
03/07 >
02/07 >
26/06 >
25/06 >
19/06 >
18/06 >
13/06 >
13/06 >
12/06 >
11/06 >
10/06 >
S'INSCRIRE AU CLUB
Stade Sottevillais 76
PROJET CLUB
HARMONIE MUTUELLE

Partenaire de l'EAPE
Les Espaces



--------------------------

Compétitions Athlé

-> Inscriptions en ligne (cadets & +)


Courses Running


--------------------------