www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
entente athlétique du plateau est (eape)
Actualités
Marathon de Paris #Inside
Commentez cette actualité
10 Avril 2024 - Raphaël GERARDIN
Marathon de Paris #Inside

55 922 coureurs ont participé au Marathon de Paris ce Dimanche 7 Avril 2024 ! Nouveau record de participation & désormais premier marathon au monde ! Près de la moitié des engagés était novice sur la distance, un sacré défi !

Trois coureurs de l’EAPE ont pris le départ « avenue des Champs Elysées » une première sur la distance mythique. Retour sur leur première expérience « Marathon » :

 

Vincent BLANCHARD : 4h19’18 (9.76km/h) :

Licencié au club depuis la rentrée, Vincent s’entraine dans le groupe de Clémentine :

« En quelques mots, pour une première expérience marathon ce fut les montagnes russes émotionnels !

Première moitié en mode gestion de mon allure et mon rythme tout en profitant des monuments et de cette ambiance Tour de France grâce à une foule encourageante. Passage au semi en bonne forme, heureux et ravi d’y être mais le cerveau commence à prendre le dessus…cool j’ai passé la mi-course mais suis je capable d’aller au bout ?!

Puis km 27, les cuisses durcissent quand les trémies et les cotes arrivent. Alors il faut aller chercher au mental…marcher vite le temps que la crampe passe et repartir en trottant !

Puis plus que 3km…le plaisir revient doucement…plus que deux et j’y suis …je retrouve mon rythme du début pour le dernier kilo et un passage de la ligne bras levés malgré une déception du chrono… mais je suis un marathonien quand même !!!!

30 ans que j’en parle et y pense !

Et c’est fait 🤩 »

 

 

Hélène Brohy & Hervé Chollois : 4h52’04 (8,67km/h) :

Adeptes du Trail, Hélène & Hervé sont très investis à l’EAPE, notamment sur l’organisation de La Galopée (Hélène est la référente de l’évènement) ! A moins de deux mois de La Galopée, ils se sont lancés un sacré défi :

 

« Le mercredi soir, il y a un groupe un peu dingue à l’EAPE : le groupe Loisir-Trail. L’an passé, une bonne partie d’entre nous s’est engagée sur l’Ultra-Marin de Vannes. Mission accomplie. Au cours d’un repas familial, l’idée un peu folle de se frotter à un autre challenge a germé : et si nous faisions le marathon de Paris ? Sauf que dans l’affaire, un marathon, ça se mérite, et une fois l’idée lancée, nous n’avions d’autre choix pour assumer nos paroles que de nous astreindre à une préparation ad-hoc. On fait le tour des conseils : Marie-Annick nous transmet un plan d’entraînement, Marie, fidèle à elle-même, nous prodigue au presque quotidien ses conseils, nous entoure de sa bienveillance, les amis du groupe Loisir-Trail nous encouragent.

 

La préparation est longue et contraignante, pas simple à concilier avec la « vie normale ».  Plus habitués à la frontale et aux bains de boue propres aux sorties trails, nous voilà à manger du bitume, du bitume et encore du bitume. Nous savons maintenant très exactement où trouver les bonnes distances pour faire du fractionné dans Franqueville ! Parfois des doutes s’installent : le pied d’Hélène fait des siennes, pas certain de pouvoir aller au bout, chirurgie, pas chirurgie ? Je plante une sortie longue, où je suis à peine capable de faire 25 km… Bon. Finalement, les anti-inflammatoires pour l’une et l’arrêt de l’apéro pour l’autre vont arranger les choses. Nous arrivons à l’échéance plutôt bien préparés.

 

Vendredi 5 avril. Aller-retour à Paris, Porte de Versailles, pour aller chercher les dossards. Un avant-goût de ce qui nous attend. Ambiance salon du running. C’est bon, on a les sésames : nous pouvons nous présenter deux jours plus tard dans notre sas de départ. C’est le moment de faire le point sur le ravitaillement, l’hydratation, etc... Plein de conseillés, qui sont aussi des vendeurs !

 

Samedi 6 : arrivée au camping-de Paris.  Pour l’anecdote, le camping est en partie inondé et des canards nagent en toute quiétude sur des emplacements transformés en mares géantes. Gros dodo dans le camping-car, le long de la Seine.

 

Dimanche 7 : levés vers 7h30. Petit déjeuner un peu plus copieux que d’habitude, mais sans forcer non-plus. Navette vers la Porte Maillot. Métro. Avenue Foch. Nous y sommes. Un passage aux consignes, et direction le départ, sur les Champs-Elysées. Un monde de fou, organisation au top. Nous retrouvons Marie et Nath, qui ont fait le déplacement pour nous encourager. Nous sommes très touchés, mais même pas surpris.

 

10h51. Les premiers sont déjà arrivés, pour nous c’est le top départ. Déjà de l’émotion. Mais aussi de la concentration et du contrôle. Avec Hélène, nous ne courrons jamais ensemble en course. Mais là, on s’est entraînés ensemble, et souvent juste nous deux. Et on s’attaque à un monument. L’union fait la force. On contrôle, ne pas aller trop vite. Place de la Concorde, Opéra Garnier, Hôtel de Ville, place de la Bastille. Jusque-là, tout va bien. On attaque l’est de Paris. Voilà Marie et Nath ! Les ravitaillements rythment la course, tous les 5 km. Cela permet de séquencer. Bois de Vincennes. Il n’en finit pas. Chouette, encore Marie et Nath ! Ça commence à tomber, des coureurs s’arrêtent, marchent.

 

Kilomètre 25. Hélène montre des signes de fatigue. Je m’inquiète. Kilomètre 27, Hélène décroche, je la perds, mais j’ai eu le temps de l’encourager. Entrée dans Paris, je fatigue, mais je gère encore. De nouveau Bastille, du monde partout. On longe la Seine, j’aperçois la tour Eiffel : elle est quand même drôlement loin ! Kilomètre 31, ou à peu près, énorme coup de mou. Froid d’un coup, frissons, la machine bloque. Les sorties de trémies sont aussi difficiles que la Côte à Raymond...

 

Ça tombe de plus en plus, des malades, des malaises, des ambulances… Je n’avance plus, mais j’avance quand même. Je ne sais plus trop où j’en suis, j’ai fini par dépasser la tour Eiffel qui elle n’en finissait pas d’avancer devant moi… Stade de Roland-Garros. Bois de Boulogne. Un ravito, km 35 il me semble. Il ne reste rien à faire, mais dans cet état… Je prends une énième bouteille d’eau, des Tucs, et c’est reparti. Tiens, une casquette rose et un tee-shirt bleu EAPE : mais c’est Hélène ! Incroyable, elle a retrouvé la pêche, et ça me booste : on va pouvoir finir ensemble : trop bien. Elle est en forme, j’ai retrouvé un peu d’énergie.

 

Dernier ravito. Je n’aurais peut-être pas dû m’arrêter, le redémarrage est plus que difficile, Hélène me pousse (si, si, c’est possible !). On retrouve Marie et Nath, qui courent avec nous quelques centaines de mètres, ça nous fait un bien fou. Elles assurent aussi le reportage vidéo.

 

Kilomètre 41 : fauché par des crampes, les 2 mollets en même temps. Si proche du but, j’enrage. Étirements, repartir tranquillement, et contrôler, contrôler. On va terminer, nous en sommes certains depuis un moment déjà. Dernier virage, on aperçoit l’arche qui, bonne surprise, n’est pas si loin. Les crampes sont oubliées, Hélène a un sourire jusqu’aux oreilles, on finit ensemble.

 

C’est fait, nous sommes finishers d’un Marathon. Ma montre dit 4h46, le chrono officiel 4h52. Peu importe, c’est fait, objectif atteint. Quelle folie ! »

 

Petit clin d’œil à Clotilde Legoupil, licenciée pendant 6 ans au club, désormais en Loire Atlantique. Elle a bouclé son 2e marathon en 5’04’’44 cette année (8.31km/h).

« Je suis déçue de mon chrono, ça reste cependant une belle expérience (record en 2023 en 4h47).

Il y a toujours une ambiance formidable, le public omniprésente et le fait de toujours être entouré de coureurs est très stimulant.

Paris est une ville magnifique et c'est une occasion formidable de la visiter dans ces circonstances. »

 

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
23/07 >
18/07 >
12/07 >
10/07 >
09/07 >
08/07 >
05/07 >
05/07 >
04/07 >
04/07 >
03/07 >
02/07 >
26/06 >
25/06 >
19/06 >
18/06 >
13/06 >
13/06 >
12/06 >
11/06 >
S'INSCRIRE AU CLUB
Stade Sottevillais 76
PROJET CLUB
HARMONIE MUTUELLE

Partenaire de l'EAPE
Les Espaces



--------------------------

Compétitions Athlé

-> Inscriptions en ligne (cadets & +)


Courses Running


--------------------------