www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
entente athlétique du plateau est (eape)
Actualités
Le Retour des Interclubs !
Commentez cette actualité
13 Mai 2022 - Romain HUILLE
Le Retour des Interclubs !

Absents de la liste des compétitions depuis 2019 à cause de la situation sanitaire, les Interclubs ont fait leur grand retour ce week-end du 7 & 8 mai !

Sous les couleurs du Stade Sottevillais 76, les athlètes de l’EAPE se sont intégrés dans les collectifs des équipes 1, 2 & 3 pour ce premier tour, afin d’effectuer les derniers réglages à 2 semaines du 2e tour. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces derniers n’ont pas manqué de mettre en valeur ces collectifs, à travers de bonnes performances et également une bonne ambiance sur ces deux jours de compétition.

 

La première équipe à entrer en piste était l’équipe 3 : Classée en « Promotion Régionale », les athlètes la composant se sont déplacés à Gonfreville L’orcher le samedi après-midi. Parmi eux, on retrouve 6 EAPEiens qui avaient fait le déplacement.

                Seule féminine du club présente en équipe 3, Jade LEMIRE-BOUTBIEN effectuait sa première course sur 400m haies. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle réalise un superbe tour de piste, dans un chrono prometteur de 74’’33. L’objectif pour Jade sera de faire descendre ce chrono au fur et à mesure de la saison !

                Chez les hommes, Léonard ACHER abaisse son meilleur chrono de la saison sur 200m en coupant la ligne en 24’’04. Egalement aligné sur le lancer de javelot, Léo effectue un super concours, avec un meilleur jet mesuré à 36m44 ce qui constitue un nouveau record personnel, suite à une course d’élan de plus de 30m! Léonard profitera même de ce concours pour battre le record du club du lancer de javelot en portant la mascotte, avec un lancer à 20m90. Il précisera après coup qu’il ne « voyait rien » à l’intérieur.

Jules RABARDY était également présent dans cette équipe, au triple-saut pour sa part. Spécialiste des haies mais également très polyvalent, Jules revient le temps d’un concours à une épreuve qu’il affectionnait particulièrement ces dernières années. Il réalise 11m49 dans un concours compliqué qui ne l’aura vu valider qu’un seul saut (X – X – X – X – X – 11m49 au dernier essai). Comme quoi, il faut être joueur aux Interclubs !

Spécialiste des haies également, Matthew HUBERT était de retour après plusieurs semaines de blessure. Aligné sur le lancer du poids et le triple-saut, Matthew propulse l’engin de 7,26 kg (c’est lourd) à 8m78 avant de triple-sauter un tout petit peu plus loin, à 9m92.

Cyprien ZORBA, plutôt habitué au 200m, lance le javelot à 14m80 pour sa première dans cette discipline.

Enfin, Thomas COLE, pressé d’en découdre, anticipe le départ sur le 200m et se voit disqualifié par les juges arbitres.

A noter qu’hormis pour Léonard, il s’agissait des premiers Interclubs pour ces athlètes, qui ont pu profiter de la bonne ambiance et de la cohésion avec les autres sections locales de Sotteville, et ont contribué aux 18 660 points marqués par cette équipe 3.

 

Le lendemain, les équipes 1 & 2 avaient RDV à Caen. Les objectifs sont clairs au moment de monter dans le car : s’approcher des 60 000 points pour l’équipe 1 et jouer la montée en Elite A lors du 2e tour, s’approcher des 45 000 points pour l’équipe 2 et battre le record de l’équipe 2 lors du 2e tour.

17 EAPEiens composaient ces équipes, et ont tout donné pour totaliser le maximum de points à la fin de la journée !

      L’arrivée au stade sous le bruit des tambours, puis le maquillage aux couleurs bleues et blanches du Stade Sottevillais 76 nous rappellent à quel point cet événement est LE rendez-vous de l’année pour tous !

                Cette journée a commencé par la marche, avec le 5000m chez les Hommes. La plupart des athlètes le connaissent en tant qu’entraîneur, mais c’est bien en tant qu’athlète que Raphaël GERARDIN a effectué les 12 tours et demi de ce 5000m marche. Parti prudemment, Raph a ensuite lâché les chevaux et a pu profiter des nombreux encouragements du collectif sottevillais pour couper la ligne en 24’47’’86, soit plus de 12 km/h ! L’objectif initial est rempli pour Raphaël qui espérait réaliser moins de 25’.

Dans le même temps, les premiers concours débutaient, avec notamment le triple-saut féminin où Lilie TILLIEZ réalise 9m91.

Au saut à la perche, Juliette CAREL réalise un concours très encourageant en franchissant 3m00, ce qui constitue sa meilleure performance de la saison. Elle échoue à 3m20 de peu mais ce n’est que partie remise puisque sa motivation et sa forme grandissante lui feront franchir cette barre très prochainement. Un peu plus tard dans le journée, Juliette participera au concours du lancer du marteau, qu’elle lance à 16m68. Va-t-on assister à une reconversion de sa part ?

On reste dans les lancers avec le javelot, discipline dans laquelle Mathéo BOULINEAU et Sébastien DUBOIS étaient engagés. Le premier cité nous montre toute sa polyvalence avec un meilleur jet mesuré au-delà de la ligne des 40m avec 40m40. Spécialiste des haies hautes, lui qui a été médaillé de bronze aux championnats de France cet hiver, il court ensuite le 200m en 22’’51.

Pour le second, il s’agissait là de réaliser un beau concours, 6 ans après son dernier effectué à Tourlaville en 2016 (déjà à l’occasion des Interclubs). Son meilleur lancer sera mesuré à 29m98. Seb sera ensuite aligné sur le 400m qu’il court en 52’’77. Parti comme une fusée, il paie son départ rapide en fin de course. Ce chrono devrait être rapidement abaissé pour Sébastien, avec dans un coin de la tête le record du club du 400.

Au 400m toujours, la cadette Chelsea MENAL s’essayait sur cette distance. Et pour une première le chrono est très encourageant ! Avec un tour de piste bouclé en 63’’95, Chelsea prend ses marques sur cette épreuve et devrait améliorer cette performance dans les semaines qui suivent. Egalement engagée au poids, Chelsea le propulse à 8m06.

Ajoutez 10 haies au tour de piste et c’est déjà l’heure du 400m haies ! C’est Mathilde PETIT qui s’est présentée sur cette épreuve, avec comme consigne de faire un départ rapide et de prendre des repères. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le plan a été parfaitement respecté par la jeune cadette de l’EAPE, qui malgré une fin de course compliquée, coupe la ligne en 70’’98, ce qui constitue un excellent chrono pour une cadette première année, surtout pour une première fois sur la distance. Mathilde participera au concours de javelot, qu’elle lancera à 25m44.

Pour le 800m, l’EAPE comptait dans ses rangs 3 athlètes prêts à en découdre. Chez les femmes, Philippine RUFFIN réalise un chrono de 2’23’’01. Plutôt habituée au 400m ces dernières années, Philou démontre ses qualités sur le double tour de piste puisqu’elle améliore un record qui datait de 2014, à l’époque de 2’35.

Sa jeune camarade d’entraînement Amélie DESMEZIERES-BRY court le double tour de piste en 2’31’’05 pour sa première sur cette distance.